Retour d’expérience sur la plateforme Malt.fr

Beaucoup de freelances font face au problème de l’auto-promotion. Il faut savoir « se vendre », trouver des clients, mettre en valeur ses compétences, parfois justifier ses prix … Malt.fr propose d’éliminer certaines de ces difficultés en mettant en relation les clients qui ont un projet avec les freelances capables de les réaliser. Je suis inscrite sur cette plateforme depuis 2 ans maintenant, et j’en tire un bilan positif, même si certains points peuvent être améliorés.

Les avantages dont j’ai profité sur Malt.fr

1. Une vitrine pour mes compétences

La création de profil se fait sans difficultés, surtout pour quelqu’un qui travaille dans l’informatique. En quelques minutes, mon profil, mes compétences, sont disponibles à tout client qui en a besoin. Le client n’a plus qu’à m’envoyer un message et nous pouvons commencer à discuter de son projet avant de deviser. Cette vitrine m’a permis de rencontrer (et travailler ) avec des clients en métropole. Elle a même fait plus que ça puisqu’elle a permis à plusieurs freelances locaux de me trouver et de me rencontrer. (Ils sont devenus des partenaires avec qui je travaille maintenant régulièrement).

2. Des clients qualifiés

A quelques exceptions près, les clients qui m’ont contactée étaient sérieux et conscients de la réalité du marché (c’est-à-dire prêt à payer une prestation à sa juste valeur). La plupart du temps, ils ont préparé et formulé leur projet à l’avance (besoin clair et défini, parfois même avec un cahier des charges ! ). Ce point n’est pas négligeable puisqu’il facilite la réalisation de la mission.

3. Des transactions sécurisées et assurées

Les transactions sont sécurisées à plusieurs niveaux sur Malt.fr :

  • Paiement sécurisé via https et tout ce qu’il faut,
  • Le client provisionne le devis en début de mission, mais le montant reste bloqué pour ne m’être reversé qu’une fois la mission terminée et validée par les deux parties.

Ce système est rassurant pour le client autant que pour le freelance :

  • le client n’a pas à avoir peur d’un prestataire qui prendra son argent sans réaliser la mission,
  • le freelance est assuré d’avoir le paiement du client puisque le devis est provisionné en amont.

En plus, en cas de litige, Malt.fr peut faire office de médiateur. Outre cette sécurisation, toutes les prestations sont assurées grâce à un partenariat avec AXA.

Les inconvénients de Malt.fr

1. La commission fixe

Malt.fr prélève une commission de 5 à 10 % ht (8,5 à 12 % ttc) sur les paiements. (Le taux varie en fonction de plusieurs critères tels que l’ancienneté de votre relation avec le client ou le service utilisé – classique ou open). Sur les missions dont le montant n’excède pas 1000€, la commission ne me gène pas. Par contre, lorsque les montants commencent à décoller… ça fait un peu mal de voir 10% s’envoler avant même d’avoir atteint mon porte-monnaie. Cela me gênait d’autant plus que jusqu’ici je ne pouvais pas déduire ces frais de mon chiffre d’affaires mais maintenant que j’ai changé de régime, cette commission devient un moindre mal.

2. Impossible de « choisir » ses clients

Les clients vont proposer leurs missions aux profils qui inspirent confiance. Autant dire qu’au début (lorsque votre profil n’est pas très étoffé), vous passerez à la trappe. Mais il est possible de surmonter la difficulté du premier contrat facilement. Les clients nous proposent des projets en fonction de nos compétences et de notre réputation… Cela implique deux inconvénients :

  • Il faut sélectionner soigneusement les compétences que l’on veut proposer sur Malt : vos apparitions dans les résultats de recherche sur le site en dépendent.
  • Pour augmenter sa réputation, il faut réaliser des missions sur Malt. Pour réaliser des missions sur Malt, il faut une bonne réputation…. Donc, il faut faire le choix de basculer au moins une partie de son activité sur Malt pour que ce soit rentable.

3. Le manque de discrétion

Des gestionnaires de comptes effectuent un suivi actif de chaque compte : ils ont alors un accès permanent à vos missions et peuvent intervenir pour vous aider ou vous guider. C’est bien sûr utile en cas de litige ou de contrôle, mais parfois je n’ai tout simplement pas envie que Luc ou Nina de Malt.fr sache que j’effectue telle ou telle mission pour le client x ou y (je parle des missions trouvées hors Malt.fr).

4. Bonus – Les demandes farfelues

Il m’est arrivé d’avoir quelques demandes farfelues :

  • Un client qui voulait que je réalise une prestation pour laquelle il me paierait si et seulement si le résultat correspondait à ses attentes. Il s’agissait d’un audit, donc si mes conclusions lui plaisaient, il me payait. Si par contre il ne comprenait pas mes conclusions ou n’était pas d’accord avec elles, je devais soit refaire l’audit, soit accepter de ne pas être payer. (Oui, moi non plus je ne comprends toujours pas …)
  • Un client qui était en train de monter sa startup dans un domaine qu’il ne connaissait absolument et qui cherchait à embaucher des prestataires avant même d’avoir réuni des fonds. Il devait me recontacter une fois la structure montée …. j’attends toujours !

Mon bilan après deux ans sur Malt.fr

Le service Malt.fr me plaît beaucoup. Il m’a permis de rencontrer des clients et des partenaires formidables, avec qui j’aime travailler. Il m’a offert une visibilité nouvelle, et de nouvelles possibilités. Les frais et le besoin de discrétion me dissuadent parfois d’y faire passer certaines missions.

Ainsi, pour résumer, je recommande vivement ce service à mes amis freelances, mais en y ajoutant quelques petits bémols.

2018-02-09T13:37:03+00:00

2 Comments

  1. HJ 2 septembre 2018 at 6 h 31 min - Reply

    Je rajouterais que la plateforme est peu connue à la Réunion !

    • Virginie ESPARON 8 septembre 2018 at 20 h 17 min - Reply

      Et pourtant … elle peut s’avérer être un vrai plus ! Peut-être que ça évoluera avec le temps et les nouvelles générations d’entrepreneurs ?

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :